Notre centre

Des recherches de portée internationale

Reconnu par l’Organisation mondiale de la santé et par les Nations Unies, le Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) de Sherbrooke est l’un des plus importants centres de recherche sur le vieillissement au Canada.

Composé d’une cinquantaine de chercheurs de plusieurs disciplines scientifiques, le CdRV regroupe aussi une vingtaine de chercheurs associés et plus de cent personnes dédiées à la recherche à divers titres.

Mission

Aussi précieux pour les jeunes que pour les moins jeunes, les travaux menés au CdRV visent à mener une vie active et la plus en santé possible. L’objectif : être l'allié d'une vieillesse réussie.

Parallèlement, les travaux effectués ici soutiennent les efforts de la société à mieux répondre aux besoins et services des populations âgées.

Un atout majeur en Estrie

Depuis 2015, à la suite de fusions dans le réseau de la santé et des services sociaux, le CdRV poursuit ses activités au sein du CIUSSS de l'Estrie – CHUS.

Atout majeur, la présence du CdRV au sein de ce centre intégré permet à ses cliniciens, ses chercheurs, ses professionnels de recherche et ses étudiants d’être à la fois en contact avec la recherche scientifique et les différents milieux cliniques, tels que :

  • l’hôpital de jour
  • la gérontopsychiatrie
  • la réadaptation gériatrique
  • les cliniques externes (mémoire, incontinence)
  • les soins de longue ou de courte durée

Un centre où les percées scientifiques abondent

La collaboration entre les chercheurs, la coopération entre les équipes de recherche et la proximité avec le milieu universitaire permet au CdRV de constituer un milieu foisonnant, au sein duquel les percées scientifiques abondent. Le CdRV :

Pourquoi la recherche sur le vieillissement?

  • Pour faciliter l’adaptation de la société quant au défi complexe du vieillissement de la population
  • Pour développer des stratégies pour que les personnes aînées aient accès à une meilleure qualité de vie
  • Pour prévenir et retarder le processus du vieillissement ainsi que la perte d’autonomie des personnes âgées
  • Pour former les futurs intervenants, chercheurs et professionnels de soins, dans les milieux universitaires, cliniques et communautaires

Au CdRV, Mieux vieillir, c’est aider à comprendre les causes du vieillissement responsables de la vulnérabilité physique et psychologique des personnes.

Partager