2,5 M$ pour aider la population vieillissante à mieux vieillir

lundi 09 septembre 2019 | Actualités

Grâce à ce montant, trois professeures-chercheuses de l'Estrie veilleront à développer des façons de mieux vieillir.


Véronique Provencher, Mélanie Levasseur et Nancy Presse, trois chercheuses du CdRV.

Un coup de pouce majeur du FRQ

Ces trois prestigieuses subventions octroyées à Mélanie Levasseur, Nancy Presse et Véronique Provencher par le Fonds de recherche du Québec (FRQ) les aideront à poursuivre leurs travaux de recherche.

Les trois projets subventionnés

1- Rupture avec l’âgisme : co-construction d'un plan d’action intersectoriel favorisant une santé, une valorisation et une participation sociale accrues des Québécois vieillissants.

Par Mélanie Levasseur
Subvention de 127 000 $

2- NuAge : une cohorte unique pour l’étude des trajectoires de vieillissement selon une perspective globale et multidimensionnelle.

Par Nancy Presse
Subvention de 1,5 M$

3- MOBILAÎNÉS : co-création par et pour les aînés d’un guichet unique en mobilité pour optimiser leur autonomie.

Par Véronique Provencher
Subvention de 899 706 $

Voir les détails des projets de recherche dans le communiqué de presse.

Toutes trois chercheuses du Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) du CIUSSS de l’Estrie - CHUS et professeures à l’Université de Sherbrooke, elles se voient chacune offrir une subvention de recherche dans le cadre de l'appel de propositions 2019-2020 de la Plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement.

Une récompense exceptionnelle

Fait exceptionnel pour un centre de recherche! Elles ont obtenu un financement dans les trois volets du concours : Audace, Cohorte et Living Lab. Une situation d’exception pour un centre de recherche d’être récompensé dans chacun des trois volets!


Fichiers complémentaires
Communique_Plateforme_vieillissement.pdf

<< Retour à la liste des nouvelles
Partager