Et si on avait hâte de vieillir?

vendredi 01 octobre 2021 | Actualités

La Grande interaction pour rompre avec l’âgisme est lancée!



Les Québécoises et les Québécois forment l’une des sociétés les plus vieillissantes au monde. Cette réalité nous est souvent présentée comme triste et préoccupante. Mais pour un nombre grandissant de personnes, jeunes ou âgées, cette force tranquille que forment les personnes aînées, riche de compétences, d’expériences et de savoir, a encore beaucoup à offrir et à vivre.

À les entendre, on a presque hâte de vieillir. Aborder le vieillissement comme une étape positive de la vie suscite d’emblée la recherche de solutions innovantes. Mais pour changer nos perceptions, nos attitudes et nos comportements discriminatoires envers les personnes aînées, il faut commencer par en parler, du vieillissement.

C’est la mission que s’est donnée GIRA, la Grande interaction pour rompre avec l’âgisme en lançant, en ce 1er octobre, Journée internationale des personnes aînées, un dialogue intergénérationnel entre le grand public, les aînés et les connaissances scientifiques.

Des moyens concrets pour parler de l’âgisme

La pièce maîtresse de GIRA, c’est la plateforme interactive rompreaveclagisme.ca. Elle a été construite par Dany Baillargeon et Mélanie Levasseur, professeurs-chercheurs à l’UdeS et au Centre de recherche sur le vieillissement, ainsi que des étudiants en communication et des aînés. Cette plateforme présente des fiches d’information sur les causes, les effets et les enjeux de l’âgisme (tirées des résultats d’une recherche-action) et des quizz interactifs. Les aînés comme les plus jeunes sont ainsi invités à comprendre l’âgisme, en vue de changer leurs attitudes, leurs perceptions et leurs comportements face au vieillissement. Les médias sociaux sont évidemment mis à contribution pour alimenter la discussion.

Au début de 2022, les échanges seront nourris aussi par l’installation d’une place éphémère itinérante exposant des photos de l’artiste Arianne Clément, qui présente l’hétérogénéité du vieillissement et qui brise certains stéréotypes autour de l’amour, de l’amitié, de l’identité du corps et de la sexualité. Ces photos seront accompagnées de citations provenant d’une discussion organisée avec des personnes aînées.
 
Source : Université de Sherbrooke 



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager