Innover pour vulgariser la recherche!

mardi 14 décembre 2021 | Actualités

Les étudiants du CdRV créent des capsules vidéo pour présenter leurs thématiques de recherche.



Le Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) souhaite offrir à ses étudiants de nouvelles avenues pour soutenir leur développement de compétences en matière de vulgarisation scientifique. Pour ce faire, ils ont eu la chance de participer à un concours de vulgarisation les invitant à créer des capsules vidéo pour présenter leurs thématiques de recherche. 

« Par le biais de ces capsules, les étudiants étaient invités à exposer non seulement leurs projets de recherche, mais devaient bien faire comprendre les objectifs poursuivis et les retombées pour les personnes ainées et la population générale, cela tout en communiquant leur passion pour leur recherche. Ces habiletés en vulgarisation constituent assurément des atouts hautement transférables, cela dans plusieurs avenues professionnelles pour nos étudiants », explique Mélisa Audet, adjointe scientifique au CdRV

En phase avec ces objectifs, le Comité étudiant du centre de recherche a aussi organisé préalablement une demi-journée de formation sur le sujet en invitant Mme Sohie Malavoy, membre de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec.

La vulgarisation des travaux effectués en recherche est essentielle! Elle sert notamment à faire connaître, de façon simple et accessible, les nouvelles connaissances issues des recherches à la population générale. L’objectif est de contribuer à accroitre le bien-être et la santé des gens. La vulgarisation permet de mettre en lumière les bénéfices concrets des travaux de nos chercheurs et de nos étudiants.

Une expérience appréciée!

Pour René Maréchal, étudiant au CdRV, l’expérience a été très bénéfique : « Par le passé, j’ai déjà vulgarisé à l’écrit des articles scientifiques. C’était la première fois que je devais réaliser une production vidéo. Le comité organisateur avait laissé beaucoup de place à la créativité en ne dictant pas de consignes très précises dans le type de réalisation exigée, ce qui ouvre une immensité d’options et l’on peut vite perdre le contrôle. Ma première idée était de simplement me filmer en parlant à la caméra. Ensuite, j’ai même pensé à me lancer dans l’animation. Cependant, ce qui m’a sauvé a été de retourner à mon texte et à l’histoire que je racontais. Mon choix s’est donc arrêté sur l’enregistrement de ma voix agrémenté par un simple défilement d’images porteuses de mon message ».

Ces capsules ont été présentées dans le cadre de la Journée PIVOT, événement scientifique annuel du CdRV, le 5 novembre dernier. 

« Cette expérience m’a permis de découvrir un nouveau médium et surtout de stimuler encore plus mon désir et mon plaisir de vulgariser la science », conclut M. Maréchal.

Visionnez les capsules réalisées par les étudiants



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager